Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le monde des passions - texte de Voltaire

On parla des passions. « Ah ! qu’elles sont funestes ! disait Zadig. — Ce sont les vents qui enflent les voiles du vaisseau, repartit l’ermite : elles le submergent quelquefois ; mais sans elles il ne pourrait voguer. La bile rend colère et malade ; mais sans la bile l’homme ne saurait vivre. Tout est dangereux ici-bas, et tout est nécessaire. »

Voltaire (1694-1778), Zadig ou la destinée (1748), chapitre XX L’Hermite.