Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Histoire de Tantale et de ses descendants selon l’"Oreste" d’Euripide.

    Cette note vise à exposer les données de la légende telle qu’elle se trouve dans l’Oreste d’Euripide. Le but est de s’en tenir aux données du texte et à éviter de les éclaircir par d’autres sources. Il s’agit de faire comme si le texte était la seule source.

J’ai utilisé l’édition suivante :

Euripide, Théâtre complet 1, Iphigénie à Aulis – Électre – Oreste – Iphigénie en Tauride, traduction, notices et notes par Henri Berguin et Georges Duclos, 1965, GF Flammarion n°46.

C’est Henri Berguin qui a traduit Oreste.

 

Les premiers éléments de la généalogie de Tantale et de ses descendants se trouvent d’abord dans les premiers vers de l’Oreste d’Euripide. C’est Électre qui la donne dans ce qui constitue le prologue (p. 161-162).

Tantale est le père de Pélops. Il a été condamné par les dieux pour son langage insolent envers eux alors qu’ils l’avaient élevé vers eux. Sa peine est d’être suspendue en l’air à un roc, par une chaîne d’or reliée à l’Olympe (p. 196), qui est au-dessus de son front. Il a épousé une déesse qui n’est pas nommée (p. 172).

Pélops est le père d’Atrée et de Thyeste. Conduisant son quadrige, il massacre Myrtilos au cap Géraestos (p. 197) en le précipitant de son char (p. 217). C’est la source de la malédiction des Pélopides selon Électre (p 197). Le fils de Maia [Hermès] fait naître le bélier à la toison d’or (p. 197).

Atrée tue les enfants de Thyeste et les lui donne à manger (Prologue ; p. 197). Leur dispute selon le Chœur a pour objet le bélier d’or (p. 192).

Atrée eut de la Crétoise Aéropè deux fils, Agamemnon et Ménélas. Ils étaient cousins avec le père de Pylade (p. 206), l’ami d’Oreste et le futur mari d’Électre. Aéropè eut un comportement perfide (p. 197).

Agamemnon épousa Clytemnestre. Ménélas épousa Hélène. Clytemnestre était la sœur d’Hélène selon cette dernière (p. 163). Elles descendent de Tyndare (p. 170, p. 173). C’est un Spartiate (p. 178). Sa femme, Léda, a été connue par Zeus (p. 178). Hélène est la fille de Zeus selon Apollon (p. 222).

Agamemnon et Clytemnestre eurent trois filles : Chrysothémis, Iphigénie et Électre et un fils, Oreste. Ce dernier a été élevé par Tyndare et Léda (p. 178).

Clytemnestre a assassiné son mari. La complicité de son amant, Égisthe n’est pas évoquée dans le prologue de l’Oreste d’Euripide énoncé par Électre. C’est Oreste qui la rappelle à Tyndare lors du débat qu’il a avec lui sur la question de savoir s’il était juste ou non qu’il l’ait tuée (p. 181).

Clytemnestre a jeté une étoffe sur Agamemnon qui l’a étouffé. Il était alors dans son bain (p. 173) Électre ne donne aucun motif dans un premier temps (dire que c’est le fait d’avoir un amant demande explication).

Oreste, sur les ordres d’Apollon, a tué sa mère avec la complicité de sa sœur, Électre et de son ami Pylade (cf. p. 175). Il a d’abord tué l’amant de sa mère, Égisthe. C’est Pylade qui a imaginé le stratagème pour tuer Égisthe (p. 203).

Ménélas et Hélène ont une fille, Hermione (p. 164). Elle a été élevée par Clytemnestre (p. 165, p. 210). Elle deviendra la femme d’Oreste une fois qu’il aura été purifié de son meurtre, jugé par les Dieux à Athènes et réconcilié avec les Argiens sur qui il règnera.